Menu
Espace membre

Devenir membre?

Bénéficier des avantages suivants:

  1. accès aux cours de formation à un prix plus qu'intéressant;
  2. séminaires et workshop gratuits;
  3. accès au site Jurisprudence.

Tous les avantages

Mme Konstantina Patras
A votre disposition du lundi au vendredi, de 8h30 à 16h30.

Tél. : 058 796 32 95

Je m'inscris maintenant

" modifications principales de la LAPG entreront en vigueur au 1er juillet 2021.

La première modification concerne les parents qui doivent interrompre ou réduire leur activité lucrative pour s'occuper d'un enfant mineur gravement atteint dans sa santé en raison d'une maladie ou d'un accident. Ils auront désormais la possibilité de prendre un congé de 14 semaines. Indemnisé par le régime des allocations pour perte de gain (APG), ce congé peut être partagé entre les deux parents et doit être pris en l'espace de 18 mois, en bloc ou jours isolés. Les parents recevront une allocation de prise en charge à hauteur de 80% du revenu moyen de l'activité lucrative.

La seconde modification concernent les mères dont le nouveau-né doit être hospitalisé; elles verront également leur situation s'améliorer dès le 1er juillet 2021. Actuellement, en cas d'hospitalisation prolongée du nouveau-né immédiatement après l'accouchement, la mère peut demander le report des allocations de maternité. Mais elle risque alors de se retrouver sans revenu entre la naissance et le début de la perception des allocations de maternité: le versement de son salaire n'est pas toujours garanti et la loi lui interdit de travailler durant les 8 semaines qui suivent l'accouchement. La modification de la LAPG permet désormais aux mères qui continuent de travailler après le congé maternité de bénéficier jusqu'à 8 semaines supplémentaires dans une telle situation. Cette prolongation est prise en charge par les allocations pour perte de gain.

Source : https://www.admin.ch/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-83475.html